Ô Septembre

Mon mois fétiche. Mon joker. Ma carte d’invincibilité. Ma potion d’immunité.

Septembre, toi que je chéris pour absolument tout.

Pour ce retour au rythme régulier qui me manque tant quand je suis en vacances. Pour ton quotidien. Pour tes grasses matinées, tes week-end tout doux et tes soirées plaids. Pour le rythme d’été encore tout proche et pour l’hiver qui s’annonce.

Pour ta météo. Pour ma garde robe.

Pour tes couleurs, celles des arbres, celles des fruits, celles du ciel.

Pour tes textures. Celle des feuilles qui craquent sous mes pieds. Celle des marrons lisses qui roulent entre mes doigts, bien au chaud dans mes poches.

Lire la suite

Le joli mois de juin #4

Après le point confinement et le point déconfinement, place au point reprise de l’école, arrivée de l’été et J-3 avant les élections. 

Alors où en est-on ? Que fait-on ? Loup-y-es-tu ?

L’enfant a repris l’école lundi matin. Son enthousiasme à l’idée d’y aller était approximativement égal à celui de sa mère à l’idée de l’y laisser. 

Autant le 11 mai, j’aurais vendu un rein et l’intégralité de mes orteils pour qu’il retourne à l’école, même 1 heure par jour, même une semaine sur 7, autant la perspective d’une reprise globale le 22 juin n’a suscité chez moi qu’un enthousiasme tout à fait limité.

Lire la suite

Reprendre son souffle… et repartir

Etape par étape : je me suis tellement répétée cette phrase ces dernières semaines que j’ai hésité à me la faire tatouer sur le front 😉

A l’heure où chacun fête la réouverture des bars, des restos et des plages, je me prépare à rentrer de nouveau dans un tunnel, sans avoir de réelle visibilité sur la lumière de l’autre coté.

Malo a passé deux semaines chez ses grands-parents, permettant à chacun de reprendre son souffle. J’ai bien profité. J’ai enchaîné. Les kilomètres, les siestes, les sorties, les réunions et les articles de blog. Mais fin de la trêve et le programme s’annonce chargé.

20200517_194852 Lire la suite

Cher journal,

Et voilà, le confinement touche à sa fin et c’était donc aujourd’hui ou jamais pour publier un article sur le sujet. Alors comment ça s’est passé chez nous ? Et bien comme tout le monde je pense, avec des hauts et des bas, des moments de maîtrise et du freestyle total.

Il y a eu le temps, que je n’ai pas vu passer. Depuis l’annonce de la fermeture des écoles à quelques jours du premier tour des élections, jusqu’à aujourd’hui, la charge de travail a été incommensurable. Il a fallu repenser entièrement l’organisation de nos services publics, dans un sens, puis dans l’autre.

Lire la suite

Chère Maîtresse…

Chère Maîtresse,

Je tenais à vous remercier sincèrement pour vos nombreux mails et vous présenter mes excuses pour mon absence de réponse. Votre dernier mail intitulé « Bon maintenant soit vous répondez soit j’appele l’ASE » a retenu toute mon attention.

Je tiens à vous rassurer sur la santé mentale et physique de Malo qui est en pleine forme. Il mange bien. Il dort bien. Surtout chez son père chez qui il fait des nuits de 14h et des siestes de 3 heures. Ici il préfère se réveiller en même temps que moi (c’est à dire à 7h), faire la sieste en même temps que moi (c’est à dire pas) et se coucher à 22h sous les menaces. Il me rejoint régulièrement vers 3h du matin dans mon lit car il a peur des ogres / loups / moustiques (ne rayez aucune mention inutile).

Lire la suite

La garde alternée fait-elle de moi une meilleure maman ?

day-planner-828611_1280

Cela fait bientôt un an que Malo est en garde alternée entre son papa et moi.

Si nous étions d’abord partis sur un rythme classique 1 semaine / 1 semaine, nous avons changé en septembre pour un fonctionnement plus hybride : deux soirs par semaine chez Papa, deux soirs chez Maman et toujours un week-end sur deux (du vendredi soir au lundi matin).

Ce rythme nous convient mieux à tous les trois. Les périodes d’absence sont moins longues, les semaines plus équilibrées. Et on continue bien sûr à se dépanner si besoin.

Lire la suite

Et puis attendre…

hourglass-2846641_1920

Au printemps 2014, j’avais écrit sur un autre blog un article (que je n’ai malheureusement pas retrouvé) dans lequel j’essayais d’expliquer les conséquences qu’avaient eu les élections municipales sur mon travail. A quel point les changements d’équipe étaient déstabilisants pour nous, fonctionnaires territoriaux, car cela venait modifier en profondeur, et du jour au lendemain, tout notre environnement professionnel.

Six ans plus tard, la durée d’un mandat, et nous revoilà au même point.

Au même point, dans une phase d’attente. A compter péniblement les jours. A essayer d’avancer dans nos missions tout en sachant que, dans quelques semaines, toutes les cartes seront rebattues, que les projets sur lesquels nous travaillons pourront être modifiés, reportés, annulés.

Au même point mais pas non plus à la case départ. En six ans j’ai occupé plusieurs postes, développé de nombreuses compétences et je suis beaucoup plus solide professionnellement. Je me sens mieux armée pour affronter les changements. Lire la suite

Au mois de décembre…

Après une année particulièrement chargée (et un automne particulièrement pourri), les choses se sont un peu apaisées en décembre et ça nous a fait le plus grand bien ! Nous avons profité en douceur de ce mois festif et riche en préparatifs.

Nous avons sorti les caisses de Noël fin novembre et acheté le sapin assez tôt pour en profiter le plus possible (et accessoirement parce que Malo me tannait depuis mi-octobre au moins ;))

Le mois a été rythmé par le super calendrier de l’Avent que nous avais préparé Marion et que Malo a adoré autant que moi. Lire la suite