Au mois de décembre…

Après une année particulièrement chargée (et un automne particulièrement pourri), les choses se sont un peu apaisées en décembre et ça nous a fait le plus grand bien ! Nous avons profité en douceur de ce mois festif et riche en préparatifs.

Nous avons sorti les caisses de Noël fin novembre et acheté le sapin assez tôt pour en profiter le plus possible (et accessoirement parce que Malo me tannait depuis mi-octobre au moins ;))

Le mois a été rythmé par le super calendrier de l’Avent que nous avais préparé Marion et que Malo a adoré autant que moi. Lire la suite

2019

start-line-3449607_1920Oh 2019…

Que te dire, à part que tu auras été, sans aucun doute possible, l’année la plus épuisante que je n’ai jamais connu.

Année de changement. Nouveau départ.

De l’amour. Des larmes. Des hauts et des bas. Tellement de questions et si peu de doutes à la fois. Une année en mode drama queen. 😉

Je n’ai jamais, en si peu de temps, connu autant de bouleversements émotionnels.

Lire la suite

Le sport et moi

20190914_080849

Si vous m’aviez dit, il y a dix ans, que j’écrirais un article sur le sport, je vous aurais très probablement ri au nez !

Je n’ai jamais été une grande sportive (#euphémismedemalade).

Adolescente, j’étais dans le cliché de l’ado mal dans sa peau, toujours choisie en dernière dans les équipes de sport-co. Je me souviens particulièrement de l’année de Terminale où j’avais miraculeusement mes règles toutes les semaines pour éviter les tours de piste. Quel soulagement, quand j’ai eu mon bac, de me dire que je ne serais plus obligé de faire de sport de ma vie ! (Haha.) Lire la suite

Culpabilité quand tu (ne) me tiens (plus)…

kite-1209241_640

Aujourd’hui je reprends les articles en mode philosophie de comptoir et je viens essayer de vous parler de culpabilité.

Je dis « essayer » car c’est un article qui traîne dans ma tête depuis un petit moment et je ne sais pas trop dans quel sens le tourner…

J’avais envie de vous parler de ma culpabilité, en tant que femme, en tant que maman ; de la manière dont elle se manifeste et de la façon dont j’arrive, maintenant, à m’en détacher, pas toujours complètement, mais en tout cas de mieux en mieux.

Lire la suite

Au mois d’août…

Au mois d’août il y a eu :

Une nouvelle semaine en Bretagne. 4 générations dans un grand gîte. Des vacances intenses mais qui se sont très bien passées !

La séparation pendant deux semaines avec Malo. Difficile pour moi. Beaucoup moins pour lui, qui a passé de merveilleuses vacances avec son papa.

Des journées de boulot à rallonge, un peu déprimante sur la fin, et où je n’ai pas été d’une efficacité redoutable.

Un pont du 15 août à Amboise chez The Bloomsbury Muffin qui m’a fait un bien fou ! On a papoté des jours sans s’arrêter, on s’est fait un marathon Jane Austen et j’ai rattrapé mon retard de sommeil de l’été de l’année.

Mes débuts de footing (comme quoi tout arrive) dans le parc de la Citadelle.

Les retrouvailles avec Malo, et la joie de récupérer un garçon tout bronzé et très serein.

Une dernière semaine d’été, avec des soirées à rallonge au parc et des matinées sans stress.

Sa dernière semaine chez nounou et mon cœur qui se serre de voir cette page se tourner…

Et pour finir un week-end de braderie entre moules-frites et mojitos !

Et vous ce mois d’août ? 

Merci Nounou

20190828_130151.jpgNounou,

Un immense merci pour ces 3 années passées avec Malo.

Je me souviens de notre première rencontre, au printemps 2016, avec mon ventre rond, où nous nous sommes tout de suite sentis en confiance et sur la même longueur d’onde, malgré toutes nos envies de hippies, d’allaitement, de couches lavables, de DME et de mobilité libre.

Vous avez accueilli un bébé de deux mois et demi et vous laissez repartir un grand garçon de trois ans.

Merci pour votre bienveillance, votre douceur, votre attention, votre écoute. Lire la suite